PARTAGER

Disponible en accès anticipé sur Steam, Castle Wars VR vous propose un affrontement à 2 joueurs dans un univers fantasy où se côtoient des armées d’humains, d’orcs et de morts-vivants.

Le concept et la mécanique du jeu sont vraiment simples : 2 joueurs se retrouvent sur un champ de bataille pour s’affronter au travers de leurs armées respectives. Chaque joueur dispose d’un capital d’or qui permet d’appeler des troupes, et plus celles-ci tuent d’ennemis, plus vous recevez d’or en contrepartie. Le but étant d’aller détruire le campement du joueur adverse.

Le pupitre d’invocation des unités

Après avoir choisi une des trois races et une des neuf cartes, la partie commence. Chaque joueur se retrouve à un bout de la carte face à un petit pupitre qui rassemble l’ensemble des commandes et infos de jeu : les niveaux de santé de chacun des campements et la liste des unités à invoquer avec leurs coûts en quantité d’or. Les commandes sont extrêmement simples, ce qui permet à des joueurs de tous niveaux de se lancer sans complexe.

Chaque fois qu’on invoque une troupe, celle-ci apparaît dans votre campement et file vers celui de l’adversaire. Il n’y a plus rien à faire à part attendre qu’elle atteigne le campement ou qu’elle rencontre de la résistance sur le chemin. Car évidemment l’adversaire va invoquer également ses troupes et lorsqu’elles se rencontrent, elles engagent le combat jusqu’à ce que l’une des 2 soit complètent décimée.

hop, on balance une petite boule de feu

Il n’est pas possible de donner des ordres aux unités et elles ne dispose d’aucune autre intelligence que d’avancer en ligne droite. Pas de tactique complexe, de manœuvre de contournement. Votre seule façon de participer au combat est un sort de boule de feu qui permet de supporter vos troupes.

Du coup, toute la finesse du jeu consiste à bien choisir l’enchaînement d’invocation des troupes, chaque classe ayant des caractéristiques propres : corps à corps, attaque à distance, etc. Si les archers sont très fort pour supporter les chevaliers depuis les lignes arrières, ils ne feront pas le poids en combat face à face.

Le jeu propose une campagne et des missions d’entrainement solos ainsi qu’un mode multijoueur. Etant donné la mécanique du jeu assez limitée en matière de réflexion, jouer seul peut vite être lassant. Par contre, dès qu’on joue avec un ami, les parties peuvent être vraiment amusantes ! A noter que le jeu n’a malheureusement pas de chat vocal inclus.

Les ambiances des cartes sont sympathiques

Les graphismes sont globalement sympathiques. Chaque carte a une ambiance visuelle et musicale propre. Si les unités peuvent paraître un peu « carrées », l’avantage est que le jeu n’est pas gourmand en ressources. Les bruitages en revanche sont vraiment à la traîne et nécessiteraient un peu plus de développement.

Le jeu est encore en développement et du coup il y a encore de flagrants manques. Par exemple il n’y a aucune indication sur les caractéristiques des unités. Pas non plus d’aide contextuelle ou de tutoriel. Il faut tout découvrir par soit même en tâtonnant. On s’interroge parfois sur certaines unités dont on ne comprend pas bien les points forts et faibles. L’équilibrage entre les 3 races nous semble aussi perfectible car les mort-vivants  sont vraiment plus faibles.

En résumé, Castle Wars VR est un jeu très accessible aux joueurs débutants et qui peut permettre des parties amusantes à 2, mais qui sera vite limité en solo. Certains manques mériteraient d’être compensé avant le lancement officiel du jeu complet.