Accueil Dossiers On a testé l’expérience VR Stranger Things sur PlayStation VR

On a testé l’expérience VR Stranger Things sur PlayStation VR

0

Lors de la conférence PlayStation de la Paris Games Week, Sony Interactive Entertainement a annoncé l’arrivée d’une expérience Stranger Things sur le PlayStation VR. Mieux, cette expérience sur la série à succès de Netflix était jouable dès le lendemain sur le salon parisien consacré au jeux vidéo. Nous l’avons testé !

Cet article ne comporte aucun spoiler de la saison 2 de Stranger Things mais révèle des éléments de la saison 1.

Les visiteurs de la Paris Games Week, qui se termine le 5 novembre, doivent se montrer patients pour espérer pouvoir tester l’expérience Stranger Things en réalité virtuelle sur le stand PlayStation tant la série cartonne en France.

PlayStation VR vissé sur la tête et PlayStation Move dans les mains, Stranger Things: The VR Experience nous plonge dans la peau de Joyce Byers, la mère de Will, l’enfant coincé dans le monde à l’envers. Au centre de votre salon dont le plafond est tapissé de guirlandes lumineuses et votre mur sur lequel est inscrit l’alphabet, vous attendez un signe pour communiquer avec votre fils. Rien ne se passe jusqu’à ce que vous éclairiez plusieurs endroits de la pièce avec votre torche grâce à l’un de vos PlayStation Move. Les petites lumières de couleur commencent alors à s’allumer et vous vous attendez donc à pouvoir communiquer avec Will. Il n’en sera finalement rien mais d’un seul coup, le téléphone se met à sonner.

Il est alors possible de vous téléporter près du téléphone afin de le décrocher sauf qu’il ne s’agit pas de Will au bout de la ligne… Une téléportation et un Jumpscare plus tard, l’expérience se termine…déjà…

Nous attendions beaucoup de cette création Netflix pour le PlayStation VR et il aura fallu se contenter de 4 petites minutes dans le monde de Stranger Things. D’après nos informations, l’expérience qui sera disponible sur PS4 sera disponible telle quelle et ne sera pas plus importante malheureusement. Si l’ambiance et les décors de la série sont parfaitement retranscris, nous aurions aimé un contenu plus conséquent. Il ne s’agit en fait qu’un coup marketing à moins que les développeurs ne se décident à allonger quelque peu la durée de vie de cette expérience qui s’annonçait prometteuse.