PARTAGER

C’est en juin dernier, lors de sa conférence E3, que Sony annonçait un nouvel FPS développé par son studio Supermassive Games en exclusivité pour le PlayStation VR. Bravo Team était jouable en coopération sur le stand PlayStation de la Paris Games Week et nous avons eu la chance de le tester en coopération, voici nos premières impressions.

Bravo Team est donc un jeu à la première personne qui sera jouable en solo ou en coopération en ligne lors de sa sortie le 6 décembre prochain au prix de 39.99€. Si le jeu sera compatible avec la Dualshock 4 et les PlayStation Move, notre essai s’est fait avec la manette de visée Aim Controller (celle qui était vendue avec Farpoint). Nul doute que c’est ce contrôleur qui apportera le plus de sensations et d’immersion en jeu avec son viseur holographique et la possibilité de tirer en restant à couvert.

Nous voilà donc transporté au beau milieu d’un pont dans un pays fictif d’Europe de l’Est dans lequel se déroule le scénario de Bravo Team. Le but étant de franchir ce long pont où de nombreux véhicules abandonnés vous serviront de couverture face à des militaires ennemis vous barrant le passage.

Dans son gameplay, Bravo Team est un descendant direct de Time Crisis puisque votre personnage est en permanence caché derrière un élément du décor et c’est à vous, grâce à la touche L1, de le faire sortir de sa cachette pour canarder vos ennemis. En relâchant la touche, le personnage se met immédiatement de nouveau à couvert. Vous ne gérez donc pas les déplacements mis à part pour avancer derrière un nouvel obstacle. Pour se faire, il suffit de sélectionner l’emplacement en surbrillance et votre personnage ira s’y abriter. Le tout est d’une simplicité déconcertante et permet de s’affranchir des contrôles de déplacement, pas toujours pratiques dans les jeux en réalité virtuelle. D’un autre côté, la liberté en prend forcément un coup même si plusieurs planques vous sont à chaque fois proposées.

Bravo Team est en tout cas très plaisant à jouer en coopération puisque les ennemis gérés par l’IA n’hésiteront pas à se cacher eux aussi pour que vous n’arriviez pas pas à les atteindre. Dans notre démo, nous avions seulement deux armes à disposition, un pistolet et un fusil coup par coup. On imagine que l’arsenal final sera bien plus développé et on espère une durée de vie de plusieurs heures pour la trame principale.

Verdict : Futur Hit du PlayStation VR !