Accueil News Teslasuit : une combinaison stimulante pour ressentir la VR sur la peau

Teslasuit : une combinaison stimulante pour ressentir la VR sur la peau

0
PARTAGER
teslasuit image et logo

De nombreuses sociétés et startups à travers le monde sont inspirées par l’arrivée des premiers casques de réalité virtuelle et sont nombreuses à apporter leurs idées, toujours dans l’optique d’immerger le plus possible l’utilisateur.

Après le masque FeelReal par exemple, permettant de ressentir des odeurs ou de la chaleur sur le visage, une nouvelle étape est franchie avec le projet de la société britannique Tesla Studios qui devrait lancer prochainement un projet de financement sur Kickstarter.

Selon la description, le Teslasuit est le fruit d’un développement de 3 années qui permet de faire ressentir sur la peau de son utilisateur une brise fraîche, la chaleur ou encore l’impact d’une balle. La combinaison utilise en effet l’électrostimulation musculaire pour envoyer ces informations au cerveau sous la forme de micro décharges électriques.

le Teslasuit

teslasuit vrSi les concepteurs parlent d’un matériel évolutif, le premier kit de développement qu’il est déjà possible de précommander sur le site officiel pour la modique somme de 1499$ (1370€) se compose d’un maillot avec 30 points d’action, la ceinture de contrôle (qui est en fait un ordinateur embarqué) ainsi qu’une batterie de 4 jours d’autonomie en utilisation normale.

Du côté de la compatibilité, les concepteurs ont prévu large puisque cette fameuse ceinture, la T-belt, est annoncée compatible avec les périphériques de réalité virtuelle et augmentée Oculus Rift, Google Glass, HTC Vive & Valve Room-Scale, PlaystationVR, OSVR, Microsoft HoloLens & Epson Moverio smartglasses. Les consoles, PC, tablettes et smartphones utilisant Wifi et Bluetooth sont également concernés.

Côté logiciel, le kit de développement sera livré avec un ensemble d’expériences et les outils pour créer ses propres applications. Un jeu VR de paintball est même de la partie, les hématomes et les taches de peinture en moins.

Sara Cox, une présentatrice de la chaîne BBC a pu tester l’équipement comme on le voit sur le GIF ci-dessous. Elle a ressenti les sensations d’un câlin de façon complètement virtuelle comme s’il s’agissait d’un vrai.

Sara Cox teste le Telsasuit

Pour 2016, le Teslasuit devrait proposer une version pro composée cette fois de 128 points, des services de streaming et applications ainsi que la possibilité de faire de la motion capture.