Accueil Dossiers Interview de David Bowman, directeur de production chez Crytek

Interview de David Bowman, directeur de production chez Crytek

0
PARTAGER

En plus d’avoir pu mettre la main sur la démonstration Back to Dinausaur Island 2 de Crytek lors de la Gamescom, David a eu l’amabilité de répondre à nos questions sur la réalité virtuelle et les projets de Crytek dans ce domaine.

Bonjour, pouvez-vous vous présentez brièvement et nous décrire votre rôle chez Crytek

Je m’appelle David … je suis directeur de production au siège allemand de Crytek à Francfort

Crytek est l’un des premiers studio important a avoir manifesté son intérêt pour la réalité virtuelle, pourquoi ?

Nous pensons que la réalité virtuelle va devenir l’un des médias ayant le plus de sens dans le développement des loisirs et expériences multimedia. Les leçons que nous tirons de nos premières expériences en réalité virtuelle sont réellement différentes de ce que nous apprenons traditionnellement. Nous avons donc décidé de nous lancer maintenant pour apprendre avant les autres comment maitriser au mieux cette technologie.

BackToDinoaurIsland2

Est-il plus difficile de développer un jeu VR qu’un autre ?

C’est plus difficile car nous ne l’avons jamais fait auparavant. Mais on retrouve la même complexité, mais avec des règles différentes. Nous devons apprendre ces règles. Le meilleur exemple est que dans la plupart des jeux, nous (les développeurs) contrôlons la caméra mais dans la réalité virtuelle, c’est vous la caméra. Et cela change totalement notre façon de concevoir les jeux et les histoires mais cela ouvre aussi de nouvelles possibilités. Sans oublier le fait qu’un jeu en réalité virtuelle ne pourra pas être scripté, car il réagira en fonction de vos actions, en fonction de ce que vous décidez de faire.

Pensez-vous que la VR sera l’avenir du jeu vidéo ?

Ce sera une nouvelle expérience complémentaire. Quand la télévision est arrivée, tout le monde a dit « C’est la fin de la radio ». La réalité virtuelle est une chose nouvelle, mais les jeux traditionnels restent toujours aussi agréables et sympathiques à jouer. Nous continuons à croire au futur des jeux vidéo traditionnels. Donc nous avons un équipe dédiée à la réalité virtuelle et plusieurs autres dédiées au jeu vidéo traditionnel.

Vos démos sont réalisées sous Oculus Rift mais avez-vous déjà travaillé avec le HTC Vive ou Projet Morpheus ? Un mot sur chacun de ces casques ?

Au début nous avons commencé à adapter notre moteur CryEngine pour développer nos premiers projets VR. Durant cette étape, notre premier partenaire fut Oculus parce qu’ils furent les premiers à montrer autant d’intérêt pour cela. Nous avons donc commencé à travailler avec eux. Mais en tant qu’entreprise créative, nous voulions supporter tout ce qui pourrait se faire en termes de hardware en VR. Nous avons donc commencé à discuter avec HTC et Valve et nous utilisons d’ailleurs actuellement des Developper’s kit pour créer des jeux qui seront disponibles pour ces casques. Nous nous préparons également à l’arrivée de Morpheus. Il n’y aura pas qu’une façon d’appréhender la VR, il y en aura autant qu’il y a de constructeurs et nous voulons être prêts pour cela.

En juin, Crytek a annoncé Robinson : The Journey mais avec peu de détails, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous ne sommes pas encore prêts pour parler de Robinson: The Journey au point où nous en sommes. Le jeu est actuellement en développement. Nous croyons en lui, nous pensons qu’il sera fantastique, il est taillé pour la réalité virtuelle. Mais nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir donc nous ne pouvons pas encore en parler en détails.

Robinson the journey

Pouvez-vous nous en dire plus sur la/les plateformes qui accueillera Robinson: PC avec Oculus ou autre, PS4, les deux ? Une date de sortie ?

Nous avons choisi de ne pas révéler ces informations pour le moment. Le jeu est actuellement en cours de développement et nous sommes en discussions concernant la sortie de ce jeu. Il est trop tôt pour parler de cela.

La démo “Back to Dinosaur Island” est en fait une démo pour le jeu Robinson ?

C’est une vitrine technologique pour le moteur du jeu mais ce n’est pas une démo du jeu à proprement dit. Cela nous permet de tirer des leçons pour le développement de Robinson mais Back to Dinosaur Island ne représente en aucun cas ce que sera le jeu.

Sans détailler, d’autres projets VR sont-ils prévus par la suite ?

Nous avons beaucoup d’intérêt pour la VR et nous prévoyons de faire beaucoup de choses dans ce domaine.