PARTAGER

Prévu pour le 17 mai 2017, Farpoint est l’exclusivité PlayStation VR certainement la plus attendue par les possesseurs du casque de réalité virtuelle de Sony. L’arrivée de ce FPS marque également la sortie de l’accessoire PlayStation VR Aim Controller, un fusil spécialement conçu pour la VR dont les mouvements sont reconnus par la PlayStation Camera.

En route vers une autre planète

Un mois et demi avant la sortie de Farpoint, nous avons donc été invités par Sony pour tester le jeu qui tournait sur PS4 Pro. Nous avons eu la chance de jouer en coopération avec l’un des développeurs qui a pu nous guider et nous épauler durant nos 30min de prise en main. Il faut en effet savoir que les développeurs ont incorporé un mode coopération en plus du scénario principal. 4 niveaux « coop » ont été spécialement conçus dans cet état d’esprit. Quant à la campagne justement, les développeurs nous ont annoncé une durée de vie de 6h30 ainsi qu’un mode challenge basé sur le scoring.

Nous commençons donc notre aventure dans une « salle d’attente » à l’intérieur d’un vaisseau spatial. Pendant le chargement de notre partie, il est possible de se déplacer dans cette petite pièce et d’interagir sommairement avec les éléments présents. On peut les faire tomber ou les envoyer vers l’autre joueur, lui aussi présent dans la pièce. C’est en tout cas l’occasion de prendre en main le système de déplacement avec la manette de visée PlayStation VR (le nom francisé du Aim Controller). Les déplacements avant/arrière se font grâce au joystick situé à l’avant de la manette tandis que votre regard contrôle la direction. Si tout va bien lorsque vous avancez, il est quelque peu frustrant de ne pas pouvoir vous retourner à 180° pour faire demi tour. Vous perdez alors le tracking de la caméra et êtes donc obligés de marcher à reculons. Ce problème ne se pose par contre pas dans le cadre de la progression du jeu puisque les niveaux sont conçus pour vous faire aller de l’avant et ne pas revenir sur vos pas. Le jeu se jouant debout, un système type « Guardian » a été incorporé. Celui-ci vous prévient si vous bougez un peu trop et sortez de l’espace de jeu.

Pour ce qui est du jeu en coopération, vous pouvez réanimer votre coéquipier blessé avant qu’il ne meurt complètement et ce, à distance grâce à votre fonction scan (Bouton L2). Attention tout de même lors des combats car le team kill est pris en compte. Le chat ingame entre les deux joueurs fonctionne très bien et permet de se coordonner pour couvrir les différents angles et se focaliser sur les ennemis les plus résistants.

Un fusil qui change tout

Côté gameplay, on se prend très vite au jeu grâce au fusil qui apporte un véritable plus dans l’immersion. Il est nécessaire de le mettre devant vos yeux pour voir apparaître le réticule de visée holographique et ainsi ajuster les ennemis qui se présentent. Nous avons rencontré plusieurs espèces d’araignées, dont la plupart attaquent à distance, mais également des humains. Les munitions  de base semblent illimitées mais il faut recharger grâce à la touche carrée et votre pouce droit. Pour changer d’arme, il faut pointer votre Aim Controller au dessus de votre épaule. Nous avons pu utiliser les deux armes principales que sont le fusil automatique et le fusil à pompe mais le jeu comporte également des lance-roquettes et fusils de précision par exemple qui sont disséminés au cours de votre progression. Il est également possible de ramasser des grenades et de les tirer avec votre arme principale.

A noter tout de même qu’au cours de notre présentation, des problèmes de tracking ont été constatés lors des variations de lumière ou lorsque la pièce n’était pas assez sombre. Il semble que le système de reconnaissance de mouvement du fusil soit beaucoup plus sensible à la lumière que le casque en lui même. On espère que ce problème sera corrigé car il serait dommage de ne pouvoir jouer dans de bonnes conditions uniquement dans la pénombre. Pour le reste, Farpoint est techniquement au niveau, nous n’avons pas rencontré de ralentissements et les graphismes sont acceptables pour le PlayStation VR.

Farpoint sera vendu en bundle avec le Aim Controller au prix de 89.90€ mais également sans ce dernier pour 59.99€. Le jeu à la Dualshock 4 ne doit cependant pas du tout être du même niveau. L’utilisation du fusil permet par exemple de vous accroupir, vous cacher derrière des éléments du décor et tirer quand même en tendant vos bras par exemple. De quoi se prendre réellement pour un soldat de l’espace !

sdr

Les fans de FPS devraient donc être ravis de l’arrivée de Farpoint sur PS4 puisqu’il représente le premier jeu de pure action en VR sur la console de Sony. On espère que les petits problèmes de tracking seront résolus pour la sortie du jeu et que le scénario principal permettra d’explorer un peu plus les environnements en étant un peu moins linéaire. Nous serons en tout cas sur le pont pour la sortie du jeu et nous vous proposerons un test complet de ce Farpoint.