Le plus gros point fort de l’Oculus Quest par rapport aux casques de réalité virtuelle sur PC est évidemment l’absence de câbles et ce, nativement. Cela est d’autant plus vrai lorsque vous souhaitez jouer à un jeu très physique. Ce qui est le cas de Synth Riders, un jeu rythmique qui vous fera à coup sûr transpirer. Il vient de quitter son Early Access sur Steam (Index, Vive, Rift et WMR) et débarque du même coup sur Oculus Quest à 16.99€, version que nous avons testé. 

En avant la musique

Synth Riders est clairement un Beat Saber like puisqu’il reprend le concept de pistes musicales sur lesquelles vous devez réaliser des mouvements avec vos bras droits et gauches. Pas de sabre en revanche ici mais simplement vos mains.

Le gameplay est donc assez simple et c’est certainement pour cela que les développeurs n’ont pas conçu de tutoriel très poussé. Seules quelques vues à faire défiler vous indiquerons les spécificités du jeu. Vous jouez debout, sur un point fixe et des orbes de couleurs arrivent vers vous. Vous devez alors les toucher avec vos mains. Si la couleur est bleue, c’est la main gauche, rose pour la main droite, orange pour les deux mains en même temps et enfin vert pour une seule main de votre choix. Le tout en évitant bien sûr les obstacles qui peuvent s’amener vers vous.

Votre compteur grimpe ensuite suivant votre capacité à respecter les couleurs, les enchaînements, la précision pour toucher les orbes en plein centre et même la force que vous y mettez si vous souhaitez jouer en mode « Force ».

Côté chiffres, Synth Riders propose 7 environnements futuristes différents pour jouer les 31 musiques électroniques qui composent le jeu et qui font parfaitement le job. 3 modes de jeu modifiant quelque peu les règles de points sont proposés ainsi que 4 niveaux de difficulté. Les classements mondiaux cross-plateforme permettent de situer votre niveau. Chose également très intéressante, un éditeur de niveaux permet de modifier les niveaux et musiques, y compris pour Oculus Quest en les intégrant simplement à la mémoire de votre casque VR. Un mode multijoueur et l’intégration de « fonctions sociales » à la version Quest sont également en préparation.

Tenue de sport requise

Plus qu’un jeu de rythme, Synth Riders peut également être considéré comme un jeu sportif tant la dépense d’énergie peut être intense notamment lorsque vous augmentez la difficulté et que vous choisissez le mode Force où la puissance des coups à son importance.

Evidemment, la comparaison avec Beat Saber est de mise puisque Synth Riders est en quelque sorte un challenger où Beat Saber est LE jeu à détrôner. Ce nouveau jeu reste tout de même quelque peu en deçà du fait de deux choses. La première est la non influence de vos coups sur la musique. Que vous réussissiez un sans faute précis ou que vous mettiez tout à côté, vous n’entendrez pas la différence. Autre point, le manque de « retour de force » lorsque vous frappez dans les orbes. Ce point sera apparemment corrigé dans une future mise à jour et qui permettra un peu plus d’immersion.

Dernière petite critique, l’interface avec vos points et le temps restant n’est pas vraiment visible en jeu, trop éloignée des orbes qui arrivent vers vous et sur lesquelles vous devez rester concentrés. Mis à part cela, la réalisation est très bonne et après plusieurs heures de jeu, nous n’avons pas aperçu de bug ou de gros défauts.

Verdict : 8.5/10

Synth Riders est un très bon jeu de rythme qui s’approche de l’excellent Beat Saber sans arriver à proposer mieux. Pour un prix inférieur, il propose tout de même 31 chansons qui s’intègrent parfaitement à l’univers et même un éditeur de niveau gratuit. Du contenu supplémentaire comme un mode multijoueur est même déjà prévu. Manque tout de même un peu plus de sensation dans les contrôleurs mais une mise à jour devrait corriger ce point.

Laisser un commentaire