Accueil Tests Les premiers tests HoloLens

Les premiers tests HoloLens

0
PARTAGER

Comme prévu, dans le cadre du Windows Build 2015 organisé à San Francisco, plusieurs journalistes présents sur place ont eu l’occasion de tester eux même les lunettes holographiques HoloLens.

Revivez la présentation bluffante des HoloLens au Build 2015.

Suite aux différents retours, nous vous proposons de passer en revue les points importants constatés par les différents testeurs sur ce premier prototype présenté. Aucune image ou vidéo ne sera malheureusement visible sur internet puisque les représentants Microsoft ont pris grand soin de laisser sous bonne garde tous les appareils connectés des journalistes:

Design/Pratique

– L’anneau de maintien des lunettes se pose sur le haut du crâne à la manière d’un casque de chantier. Pas de contact avec le nez
– Le poids des HoloLens est plutôt léger, bien plus qu’un Oculus Rift
– Les verres de lunettes ne sont pas gênants et on voit très bien la pièce où l’on se trouve
– Le design de ce prototype pourrait déjà faire penser à une version commerciale
– Plusieurs réglages de serrage/positionnement
– Possibilité de porter des lunettes de vue
– Une mesure de l’écartement des yeux est nécessaire avant utilisation
– L’utilisation ne fait pas mal aux yeux ou à la tête
– Les HoloLens fonctionnent sans fil, Windows est présent à l’intérieur
– Interaction avec un geste de la main ou la voix
– Prix inconnu
– Durée de la batterie inconnue

Rendu

– La zone de projection holographique est très faible comparé à ce que l’on pouvait nous faire croire pendant les présentations (équivalent d’une télé à quelques mètres). Il faut donc tourner la tête et balayer la pièce du regard pour voir plusieurs choses contrairement à une vision normale de l’œil humain de 180°. Ce champ de vision pourrait néanmoins être revu à la hausse d’ici à la commercialisation.
– Parfaitement fluide
– Même avec un support non lisse et sombre, l’hologramme est parfaitement visible
– Textures basiques
– Gestion de l’environnement excellent. Les lunettes détectent tout objet solide pour y poser quelque chose, sur une table par exemple

Conclusions

D’après les tests présents sur internet, les avis se rejoignent quasiment tous, les HoloLens sont déjà à un stade très avancé de leur développement et le rendu est vraiment bluffant. Le gros point noir reste la faible surface de projection et les inconnues que sont la durée de vie de la batterie et le prix. Les mois qui viennent nous en apprendront certainement davantage mais cette nouvelle technologie est en tout cas fort prometteuse !

microsoft-hololens-07-1000x667

Sur cette image trompeuse par exemple, l’utilisateur est obligé de balayer la pièce du regard pour voir toutes les fenêtres à cause d’un champ de vision restreint