Disponible en accès anticipé sur Steam, A-Tech Cybernetic VR est un FPS développé par le studio hongrois indépendant Xreal Games. Bien qu’il ne soit pas encore fini, le jeu laisse déjà augurer un bon potentiel. 

Si vous avez aimé des titres comme Raw Data ou SERIOUS SAM 3 VR, vous devriez tester ce nouveau jeu. Les développeurs ont eu la bonne idée de mettre à disposition une démo gratuite en plus de l’accès anticipé pour peut être vous convaincre de réaliser l’achat.

FPS dans un univers Science Fiction, le jeu propose une mécanique basée à la fois sur l’exploration de l’environnement et l’élimination d’ennemis, souvent nombreux et arrivant en vagues.  Pour une raison que vous devrez découvrir, vous êtes dans le corps d’un autre. Cependant, il vous parle et vous guidera à travers la station spatiale dont il était l’un des scientifiques.

L’atmosphère du jeu est au rendez-vous, avec un univers visuel un peu oppressant et comportant une touche d’humour au niveau des dialogues. Les graphismes sont bien détaillés et soignés même si le moteur n’est pas (encore ?) d’une optimisation parfaite. Si on pousse tous les détails à fond avec une échelle à 2 dans les options, la fluidité en prends un sacré coup même dans ces univers pourtant clos. Laisser ces paramètres à 1 sera surement plus confortable, même si en contrepartie, vous obtiendrez un flou relativement prononcé. Les phases d’exploration sont un bon moyen d’équilibrer les temps de repos entre les phases de tir sur zombies. la progression s’effectue sous forme de couloir avec un seul chemin possible à la fois. Cela permet aussi à votre petite voix intérieure de vous narrer des éléments de scénario (uniquement en anglais pour le moment). Parfois, vous serez amené à passer en cyber-espace pour débloquer des systèmes. Cette mise en abîme est bienvenue aussi car elle permet d’alterner les environnement visuels. Entre les mini-puzzle ou du tir à l’arc, ça permet de souffler.

L’ergonomie est bien pensée avec des commandes à la fois simples et efficaces, même si elles ne sont pas reconfigurables. Exemple, pour le déplacement, au lieu de choisir entre la téléportation ou la marche/course, vous avez les 2, un sur chaque contrôleur. De plus, des tutoriels bien faits expliquent chaque commande pas à pas. Un exemple dont devrait s’inspirer plus de studios. Vous pouvez manier une arme dans chaque main avec au menu pistolet, fusil à pompe, mitrailleuse, grenades, etc. Pour interagir avec les objet ou ramasser des bonus, vous avez un espèce de pouvoir magnétique, type Dark Vador, qui vous permet d’agir à quelques mètres. Pratique pour éviter de se baisser physiquement pour ramasser ce qui est au sol ! Et enfin, cerise sur le gâteau, vous disposez d’un mode ralentissement du temps pratique dans certains cas et bien réussi.

En conclusion, pour un premier développement, le studio dévoile un jeu qui s’annonce bon et qui mérite qu’on le teste ! De plus, le studio est très à l’écoute du retour des joueurs. Petit bémol pour les anglophobes, à l’heure l’actuelle il n’est pas disponible en français mais on espère que la traduction arrivera afin de convaincre un plus grand nombre de joueurs.