Accueil Dossiers Preview : On a testé The Climb avec les Oculus Touch

Preview : On a testé The Climb avec les Oculus Touch

1

Disponible depuis le 29 avril dernier en exclusivité sur Oculus Rift, le jeu de Crytek The Climb aura droit à une seconde vie lors de la sortie des contrôleurs Oculus Touch, prévus pour la fin d’année. Lors de la Gamescom, nous avons eu l’occasion de tester le titre avec ce nouveau périphérique, sensations garanties !

The Climb propose au joueur d’escalader les plus grands sommets du monde en réalité virtuelle. Jusqu’ici, le gameplay du jeu vous obligeait à viser la prochaine prise avec votre tête avant de déclencher la montée avec l’une des gâchettes de votre pad Xbox One. Si le système fonctionnait plutôt bien, il devenait surtout lassant et manquait de confort au bout de quelques minutes de jeu.

Crytek_TheClimb_Announcement_Screenshot3

Les Oculus Touch sont donc une véritable cure de jouvence pour vos vertèbres puisque désormais, vous gravissez les montagnes tel un véritable grimpeur. Le suivi de mouvement de votre tête permet donc désormais de contempler les décors environnants et renforce clairement l’impression de vide en contrebas. Vous avez maintenant réellement l’impression d’être suspendu à la seule force de vos bras au dessus du précipice.

Le plus gros changement reste sans conteste lors d’un saut d’une paroi à une autre. Il faut désormais faire un véritable mouvement avec ses bras en se propulsant avec le bras gauche et en essayant d’attraper la prise avec votre bras droit par exemple. The Climb en devient très physique et même si là n’était pas le but recherché, vous risquez bien de prendre en muscle. Rater le mur de destination vous fera évidemment tomber et recommander au niveau du dernier point de sauvegarde. Pour éviter ce genre de mésaventures, il faudra penser à tartiner vos mains de magnésie en secouant les Oculus Touch.

The_Climb_Oculus_Rift

Avec les Oculus Touch, The Climb est un jeu complètement différent qui prend enfin tout son sens. Il est vraiment dommage que le jeu soit d’abord sorti sans les contrôleurs et leur sortie avant la fin de l’année est une véritable bonne nouvelle pour le jeu de Crytek. D’ici là, n’hésitez pas à vous muscler les bras.

Retrouvez également notre Preview de Robonson: The Journey sur PlayStation VR.