C’est à l’été 2018 que le studio Ready at Dawn annonçait le développement d’une suite pour son jeu Lone Echo, l’un des premiers jeux AAA en réalité virtuelle qui était clairement une référence pour l’époque. Après de nombreux reports de la date de sortie, c’est finalement aujourd’hui qu’arrive enfin la suite des aventures de Liv et Jack. Lone Echo 2, la dernière exclusivité de l’Oculus Rift est aussi jouable sur Quest via les fonctions Oculus Link et Air Link. Le jeu est affiché au prix de 39.99€ sur l’application Oculus PC uniquement.

Test réalisé sur Oculus Quest avec Oculus Link.

La suite directe de Lone Echo

Les développeurs ne s’en sont jamais caché, Lone Echo 2 est la suite directe de l’histoire du premier épisode. Pour ceux qui n’auraient pas joué au premier opus, ils partent donc forcément un peu dans le flou et nous conseillons de profiter de la promotion du pack Lone Echo 1 & 2 à seulement 43€ en ce moment. Néanmoins, pour ceux qui ne voudraient faire que ce nouvel épisode, plusieurs subterfuges sont utilisés dans le jeu pour permettre de vous expliquer certains événements importants. Pour faire bref, la Capitaine Olivia Liv Rhodes et vous même, l’Android Echo I, étiez à la tête d’un vaisseau minier en orbite de la planète Saturne jusqu’à ce qu’une anomalie spatiale vienne perturber votre quotidien et apporte avec elle de grosses complications pour votre survie.

Lone Echo 2 se déroule donc quelques années, sans vouloir trop spoiler et posera de nouveaux mystères et problèmes à résoudre pour tenter de survivre à nouveau. Vous ferez la connaissance de nouveaux interlocuteurs comme l’IA Juno qui aura aussi quelques mystères à vous faire résoudre. De nombreux clins d’œil au premier épisode seront également à retrouver tout au long de cette aventure qui se boucle en à peu près 9 heures de jeu, soit un peu plus que la précédente. Lone Echo 2 est pour le moment uniquement disponible en anglais mais on espère que la traduction française sera rapidement disponible.

Retrouvez ci-dessous les 30 premières minutes du jeu enregistrées sur Oculus Quest 2 avec options graphiques au minimum. Le tuto de prise en main des contrôles est évité en répondant « non » à la première question de Liv.

La même recette avec quelques nouveautés

Les joueurs de Lone Echo premier du nom ne seront pas dépaysés puisque ce nouvel épisode ne révolutionne en rien le gameplay du premier. Vous êtes toujours dans l’espace et êtes donc toujours soumis à l’apesanteur qui vous fait flotter dans les airs. Pour vous déplacer, il vous faudra donc toujours vous élancer d’une paroi et utiliser vos petits boosters pour corriger votre trajectoire. Un propulseur plus important vous permettra également de parcourir de plus grande distance lorsque vous êtes dans l’espace.

Votre enveloppe Echo sera légèrement différentes au début de ce second épisode et elle ne disposera pas tout de suite de tous les petits gadgets du premier mais rassurez-vous, vous serez par la suite capable de faire même plus que lors du premier épisode. Votre laser pour couper des boulons et scanner pour récolter des données seront ainsi rejoints au fur et à mesure de votre aventure par d’autres accessoires bien utiles qui se déploient en touchant l’intérieur de votre poignet droit ou gauche. La sélection se fait très facilement et passer de l’un à l’autre ne pose aucun problème.

Malgré l’espace temporel entre les deux jeux, Jack aura donc quelques accessoires supplémentaires mais rien de révolutionnaire. Lone Echo 2 propose un peu plus « d’action » que le précédent en rajoutant les Ticks, quelques ennemis collants mais que vous devrez simplement éviter ou distraire grâce à vos accessoires ou l’environnement. Ne vous attendez pas en revanche à trouver de blaster ou tout autre arme futuriste. Un scénario mystérieux qui tient en haleine, l’exploration et la résolution de petites énigmes restent les maitres mots de cette suite.

Du côté de la réalisation également, Ready at Dawn peut toujours se vanter d’avoir réaliser un jeu très propre à jouer en réalité virtuelle. Les graphismes sont magnifiques pour peux que vous disposiez d’un PC assez puissant pour pousser les options, les commandes répondent parfaitement, l’accessibilité est toujours très bonne mais nous sommes tout de même mitigés sur le fait que les évolutions entre deux jeux espacés de 4 ans soit si minimes. Lone Echo 2 reprend tous les bons points de son prédécesseurs mais s’en contente. Il est par exemple assez dommage de voir que vous passez à travers les objets flottant du vaisseaux si vous ne choisissez de ne pas les saisir. Ne pas proposer de traduction pour la sortie du jeu est aussi dommageable et va forcément refroidir des acheteurs potentiels.

Verdict : 8/10

Lone Echo 2 est un très bon jeu et procure une excellente expérience en réalité virtuelle avec une durée de vie plus importante que le premier épisode. L’immersion, les panoramas, les très nombreuses interactions et le scénario sont de formidables points forts. Néanmoins, quatre ans après un premier épisode qui nous avait déjà amené tout ça, on reste un peu sur notre faim.

NOTATION
Test Lone Echo 2
8
PrécédentHTC Vive Flow : Teasing vidéo deux jours avant l’annonce du nouveau casque
SuivantHTC Vive Flow : Design, prix et date de sortie des lunettes VR ont fuité

Laisser un commentaire