Accueil Dossiers Preview : On a testé Job Simulator sur HTC Vive

Preview : On a testé Job Simulator sur HTC Vive

0
PARTAGER

Deuxième démo jouable sur le stand HTC de la Paris Games Week après la simulation TheBlu: Encounter, voici nos impressions sur Job Simulator.

Développé par Owlchemy Labs pour Oculus Rift et HTC Vive, Job Simulator est comme son nom l’indique une expérience où le joueur pourra s’essayer à différents métiers, en 2050. Si la démo de la Paris Games Week vous mettait dans la peau d’un employé de bureau, d’autres métiers comme cuisinier ou employé de supermarché ont déjà été présentés.

Job simulator office1

Nous débarquons donc au milieu d’un petit bureau à moitié cloisonné au sein d’un open-space comme on peut le voir souvent aux Etats-Unis. On remarque tout de suite que pour cette démo, les cloisons de notre bureau sont faites à une taille inférieure à celle de la pièce dans la laquelle nous jouons. Il y a donc très peu de chance pour le joueur de se cogner aux murs. Cette petite astuce permet de s’affranchir de murs virtuels comme on peut avoir dans certaines autres expériences.

Là encore, nos mains sont représentées grâce au tracking des contrôleurs de jeu sans fil du HTC Vive. Elles nous font d’ailleurs penser à celles de Mickey car graphiquement, rien de très fou. On se croirait au sein d’un dessin animé aux formes grossières. Mais l’intérêt de cette simulation n’est clairement pas de nous en mettre plein la vue, il est ailleurs. On ne s’en rend d’ailleurs pas immédiatement compte mais l’hôtesse HTC nous indiquera rapidement comment évoluer dans la démo.

job simulator office2

Derrière nous, un petit robot a fait son apparition devant la seule ouverture de notre petit bureau carré qui donne sur le couloir du grand bureau. C’est ce droid qui vous indiquera vos missions de la “journée” a travers des images représentatives de vos objectifs. Vous comprendrez alors très vite que tous les objets de votre bureau sont utilisables et saisissables. Vous pourrez même les envoyer valser à travers le bureau si vous le souhaitez.

Les objectifs s’enchaînent donc comme le premier qui vous demande de prendre une tasse posée sur l’étagère, vous faire un café et le boire. Vous allez devoir ensuite ouvrir un tiroir, en sortir deux dossiers et les tamponner par exemple, brancher les prises de votre bureau pour allumer votre PC ou encore répondre au téléphone.

Vous l’aurez compris, rien de bien exceptionnel dans le gameplay et on sent que l’on est surtout en face d’une démo technique ou d’un jeu familial plutôt que d’un jeu hardcore gamer. Mais Job Simulator permet en tout cas de se rendre compte des nombreuses possibilités offertes techniquement par le Vive au niveau de l’interaction avec l’environnement : saisir un objet, décrocher, attraper ou lancer se font instinctivement.